La Gazette de la grande ile

283 groupes religieux recensés

Publié le 06 septembre 2017

283, tel est le chiffre émanant du rapport international de l’Ambassade américaine sur la liberté religieuse à Madagascar.Ces groupes sont officiellement enregistrés par le ministère de l’Intérieur malagasy, pour l’année 2016. C’est énorme comme effectif, vu que chacun d’entre ces groupes compte plus de 100 individus, et est constitué d’un conseil d’administration comptant neuf membres nationaux, comme l’exige la loi. Selon la loi malagasy, pour être admissible à l’enregistrement, un groupe doit avoir au moins 100 membres et un conseil d’administration élu ayant neuf membres tout au plus et qui doivent tous être des nationaux. « Les groupes ne répondant pas ces conditions d’inscription peuvent se faire enregistrer plutôt comme « de simples associations », stipule le rapport international. Cet enregistrement permet à un groupe religieux de jouir pleinement d’un statut juridique, notamment pour recevoir des legs et autres dons directs, procéder à une demande d’exonération de taxe et bien encore d’autres avantages. En général, la croyance malgache est basée sur la culture et la tradition, selon les derniers chiffres officiels. En 2016, 52% de la population adhèrent à des croyances indigènes, soit basées sur la culture et la tradition, 41% au christianisme et 7% sont des musulmans (des sunnites). Les quatre principaux groupes chrétiens dans la Grande Ile sont les Catholiques, les Luthériens, les Anglicans et les FJKM qui composent le Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM). Mis à part ces groupes religieux, il y a aussi les petits groupes et les sectes : Yahoshuah, Témoins de Jéhovah, les Adventistes du Septième Jour, l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (Mormons)… Ces derniers semblent être les plus développés, surtout ces dernières années.

Recueillis par Malalanirina

Lire aussi