La Gazette de la grande ile

Hausse du prix du riz

Publié le 24 octobre 2017

Les consommateurs diminuent leur ration

Le riz constitue l’aliment de base de la population malgache et dès que son prix est à la hausse, cela se ressent dans les foyers. Actuellement, le prix du kilo de riz dépasse la barre des 2 000 ariary et nombreux sont ceux qui ne peuvent plus se le permettre. En effet, le prix du kilo du « makalioka » et du « vary gasy » est acheté à 2 300 ariary depuis déjà quelques semaines. Face à cette hausse, les consommateurs n’ont d’autres choix que de diminuer leur ration afin de subsister jusqu’à la fin du mois. Notons que plus de 90% de la population malgache vit en dessous du seuil de pauvreté et peine à trouver de quoi se nourrir au jour le jour. Ils vivent de petits commerces en tout genre et remplissent les rues de la ville en effectuant cette activité. Se restreindre en matière de nourriture est devenu primordial car il y a encore d’autres dépenses à faire comme le loyer, les factures d’électricité… A qui se plaindre ? Les Malgaches n’ont d’autres choix que de se résigner à leur triste sort. L’épidémie de peste ne fait qu’alourdir encore plus le quotidien déjà pesant de la population en plein désarroi.

 

Jean Riana

Lire aussi