La Gazette de la grande ile

Incendie à Mananjary

Publié le 25 octobre 2017

La diaspora au chevet des victimes

 

Environ 615 toits ont été ravagés par le feu lundi dernier à Mananjary, plus précisément dans les quartiers d’Ankadirano Atsinanana et d’Anosinakoho. Les désastres de cet incendie ont fait état de 4.000 sans-abris, des dégâts matériels et des blessés. Face à ce fléau, la diaspora des originaires de Mananjary a mise en place un comité de secours d’urgence qui compte regrouper des dons pour les sinistrés de ce drame. Cette diaspora rassemble des associations telles que FITEMA, JIV, UCDV, FIVAMI, GDV. « …Comme l’adage l’indique, l’union fait la force, nous allons procéder à une collecte de fonds demain (ce jour) au CEMES Fiadanana pour venir en aide aux victimes de cet accident. Ainsi, nous comptons organiser un grand téléthon qui est déjà en cours de préparation administratif… », a avancé Anthelme Ramparany, le député de Mananjary. Les demandes de secours ont été lancées, notamment adressées au gouvernement ainsi qu’à l’autorité locale. Ce député a poursuivi que : « ce genre de fléau se présente presque chaque année et c’est inadmissible. Mis à part les dispositions dans l’immédiat, plus tard nous envisageons adopter des mesures accompagnement comme l’amélioration du plan d’urbanisme, la qualité de services des sapeurs-pompiers locaux et la sensibilisation au niveau des fokontany… ».

 

Malalanirina

Lire aussi