La Gazette de la grande ile

Consommation

Publié le 27 octobre 2017

La vente de jus de fruit fait florès

 

Ces derniers temps, la chaleur tape fort au quotidien et l’hydratation est devenue plus que primordiale. La hausse de température a fait que le chiffre d’affaire concernant la vente de jus de fruits grimpe en flèche. En effet, la plupart des vendeurs de jus de fruits dans les ruelles en tout genre ne manquent pas de clientèle et leur revenu s’accroît. Au quotidien, le chiffre d’affaire journalier d’un vendeur de jus de fruit avoisine dans les 15 000 ariary. Le verre de jus de fruit étant compris entre 200 et 500 ariary. La chaleur entraîne une dépense d’énergie conséquente et le besoin de s’hydrater devient une nécessité. Avec la chaleur qui tape, boire régulièrement doit être une priorité pour éviter la déshydratation. Et les jus de fruits sont fortement recommandés car ils constituent un apport minéral et vitaminique important pour l’organisme. Sous le soleil au zénith, un verre de jus de fruit n’est jamais de refus et les marchands exposent leurs produits d’une manière à attiser la soif des passants avec des produits frais exposés sur leurs étagères.

 

Jean Riana

Lire aussi