La Gazette de la grande ile

Mauvaise gouvernance de la capitale

Publié le 27 octobre 2017

Les vendeurs de voitures d’occasion pullulent à tous les coins de rue d’Ivandry

 

Renvoyer du centre-ville, les vendeurs de voitures d’occasion commencent à remplir les trottoirs et les bords des rues dans les quartiers chics et autres quartiers éloignés du centre-ville. Du côté d’Ivandry-Alarobia, ces businessmen n’ont pas hésité à orner les bords du terrain d’Alarobia en exposant leur voiture qui bloquent le trottoir, mais cachent la vue des chauffeurs sur une zone de tournant dangereux. La zone que ces vendeurs occupent a toujours été entretenue par les riverains en la nettoyant et faisant pousser un jardin. Actuellement, les voitures d’occasion remplissent cet endroit. Pourtant, des agents de la police nationale et de la police municipale travaillent devant ce nouveau marché de voitures illégales. Ces agents les laissent faire contre quelques sous. De plus, la zone se trouve sur un carrefour et un arrêt de bus, ce qui facilite la corruption et occupe la majorité du temps de ces agents. Les jardins autour de cette zone commence à être détruits et l’endroit se salit de jour en jour. Si cela continue, cet endroit sera le nouveau Analakely où prostitués et bar illicites vont y faire leur quartier général comme les vendeurs de fruits qui se sont installés depuis des années à quelques mètres du même endroit.

 

Pour info, ces vendeurs ont eu l’autorisation de Lalao Ravalomanana afin de pervertir cet endroit.

 

 

T.B

Lire aussi