La Gazette de la grande ile

Prix à la pompe

Publié le 02 novembre 2017

Une nouvelle hausse constatée

Le prix à la pompe vient de connaître une nouvelle modification et ce n’est pas pour plaire aux automobilistes car les prix à la pompe affichent une hausse de 80 ariary dans les stations-service du pays. En effet, les trois produits pétroliers affichent tous une hausse de 80 ariary, depuis la soirée du 31 octobre dernier. Le litre d’essence est passé de 3 670 ariary à 3 780 ariary, le litre de gasoil s’achète dorénavant à 3 100 ariary si auparavant il était de 3 020 ariary et le litre de pétrole lampant coûte désormais 2 208 ariary contre 2 200 ariary le mois dernier. Une révision qui entraînera de lourdes conséquences au niveau de la consommation et cela ne tardera pas à se faire ressentir au niveau du quotidien de la population malgache. Le prix à la pompe est conditionné par les taux de change monétaire et le cours de pétrole sur le marché international. Par rapport à cela les paramètres ne sont défavorables d’où la raison de la hausse. Le dollar continue à prendre le devant sur la monnaie nationale et le coût du baril de pétrole brut sur le marché international a atteint les 60 dollars. Rappelons qu’on est en présence de la seconde hausse successive depuis le mois d’octobre. Cette tendance à la hausse n’est pas pour arranger le quotidien de chacun, car cela va certainement engendrer une hausse des prix à la consommation. Effectivement, l’inflation sur les différentes marchandises dans le pays va être au rendez-vous car les prix des carburants déterminent les prix à la consommation avec le coût du transport à prendre en considération.

 

Jean Riana

Lire aussi