La Gazette de la grande ile

Vengeance populaire

Publié le 02 novembre 2017

6 morts et 11 maisons ravagées

11 maisons ravagées par le feu, 6 morts et 56 sans-abris : tel est le bilan d’une vengeance populaire ayant eu lieu à Ambalamanary Sakaramy, district Isandra. Le lynchage a eu lieu la nuit du 29 au 30 octobre dernier. Les enquêtes menées ont laissé croire que l’acte est justifié par l’arrestation des membres de gangs pris en possession illégale d’armes et de munition. Rappel des faits, des malfrats ont été arrêtés le 21 octobre dernier, dont des mineurs. Ce sont les parents de ces derniers qui ont conduit l’opération selon les enquêtes. Quelques hommes ont pris au piège le village précité n’ayant laissé personne prévenir les forces de l’ordre. Des habitants du village voisin ont tout de même pu prévenir la brigade le plus près qui se trouvait à une journée de marche des lieux. La nuit du 30 au 31 octobre, des éléments des forces de l’ordre ont pu arriver et les criminels ont abandonné les lieux. Un d’entre eux a été arrêté dans sa fuite même avec une FC calibre 6 et 5 munitions. Les éléments de la gendarmerie poursuivent l’enquête.

 

Annie N.

Lire aussi