La Gazette de la grande ile

Grande calamité publique: Inquiétude autour des feux de brousses

Publié le 14 novembre 2017

Les feux de brousse à Madagascar ne sont pas un phénomène nouveau.

Cependant, mentionne la Lettre d’informations du programme Eaurizon, fruit de la coopération entre la Métropole de Lyon et la Région Haute Matsiatra, il semble que ces dernières années, cela tende à s’aggraver. Différentes explications peuvent être avancées pour expliquer leurs existences : culture sur brûlis : technique permettant de fertiliser les sols uniquement à court terme. A moyen et long terme, c’est contre-productif.

Le passage de Dahalo : il est souvent avancé comme explication le passage de voleurs de bœufs. Le déclenchement de feux, efface leurs traces et désorganise les recherches.

Actes de déséquilibrés : certains maires ont avancé que des individus faibles d’esprit sont notoirement connus comme étant des pyromanes.

Les pertes économiques pour les populations et les opérateurs économiques de la filière sylvicole sont importantes.

Les activités liées à la coopération décentralisée entre la Région Haute Matsiatra et la Métropole de Lyon sont également impactées. Par exemple, 30 hectares soit 35 000 pieds forestiers du bassin versant de Zambazamba sur la commune de Nasandratrony sont partis en fumée. Ce cas n’est pas isolé, cela pose le problème de la pérennité des aménagements opérés sur les bassins. Le changement climatique, la déforestation et la destruction  par le feu des aménagements sur les bassins versants où sont prélevées les ressources en eau pour les réseaux d’eau potable, impactent la quantité d’eau disponible. Il n’est pas étonnant dans ce contexte que les débits prélevés pour les réseaux d’eau diminuent et que les usagers signalent à l’étiage des pénuries.

Des solutions techniques sont déjà mises en œuvre (pare-feu, dispositif de surveillance…) mais force est de constater que cela ne suffit pas. Les autorités malgaches doivent prendre leurs responsabilités et agirent pour endiguer ce fléau.

 

 

 

Lire aussi