La Gazette de la grande ile

Brèves: Secteur automobile

Publié le 17 novembre 2017

Pendant le 1er trimestre 2017, le nombre des véhicules nouvellement immatriculés à Antananarivo sont de 2.708 contre 3.182 au 4ème trimestre 2016, soit une forte baisse de 14,9%, selon les statistiques émanant de l’INSTAT.

 

Economie

Les industries de transformation existantes se concentrent dans l’agroalimentaire. Elles se répartissent dans les filières boisson, sucre/ minoterie/ féculerie et halieutique pour quelques unités franches, dont la part dans la valeur ajoutée de l’agroalimentaire est respectivement de 34%, de 28% et 17%. Sur une longue période, la part de l’agroalimentaire dans la valeur ajoutée industrielle est en constante baisse. Toutefois, la composante importation des matières  utilisées par les entreprises est de 75% du total de leurs importations de matières premières ; ce qui éloigne celle des entreprises de droit commun (51%) et de l’ensemble des entreprises exportatrices (53%).

 

Energie

La mauvaise performance du sous-secteur de l’électricité demeure l’un des handicaps majeurs au développement économique et social de Madagascar. La plupart des groupes électrogènes loués par la Jirama sont d’occasion voire en très mauvais état, dont la puissance n’atteint que 42% de leur capacité. A part le manque de maintenance appropriée, le faible taux de recouvrement facture, le transport, la distribution, la corruption (36 liés à des suspicions de contournements de marchés publics sur les 77 contrats passés entre la Jirama et une vingtaine d’opérateurs) comptent parmi les sources principales de la Jirama.

Recueillis par Malalanirina

Lire aussi