La Gazette de la grande ile

Toliary: La CNaPS cible le 8ème synode

Publié le 02 décembre 2017

Avec 38 synodes répartis dans toute la Grande Ile, le FJKM dispose aussi d’une centaine d’écoles employant plusieurs enseignants et éducateurs. A cela s’ajoute les employés qui travaillent au sein de divers projets comme le SAF FJKM. Il est de la mission de la CNaPS de gérer les prestations sociales de ces agents suivant le Code de Prévoyance Sociale (ou CPS). Pourtant, peu de travailleurs connaissent les différents articles régissant le CPS. C’est la raison de la convention signée entre le président du FJKM Pasteur Andriamahazosoa Irako Ammi et le directeur général de la CNaPS Arizaka Rabekoto Raoul le 21 juin dernier. Cette convention stipule que la CNaPS offre une formation aux responsables et travailleurs du FJKM dans toutes les synodes.  Tuléar en est le 8ème synode cible. L’atelier a duré 2 jours. L’objectif de la session est de corriger les failles et de sensibiliser les usagers à respecter leurs obligations afin que chaque travailleur puisse jouir de leur droit dixit Randria Alhin, chef de service des prestations familiales lors de la formation des bénéficiaires. La session a permis aux participants de connaître que les affiliés doivent compléter les imprimés concernant la demande des prestations sociales : prestations familiales, ou rentes en cas d’accidents de travail ou la pension. La cause est que la CNaPS ne sait pas si l’on est enceinte, ou si l’on a déjà accouché, ou s’il l’on est accidenté. La loi stipuleégalement que les employeurs doivent affilier et cotiser leurs employés 15 jours après l’embauche. Après Tuléar, « Antananarivo Andrefana » accueillera la même session de formation sur la protection sociale le 5 et 6 décembre prochains.

T.B

 

 

 

Lire aussi