La Gazette de la grande ile

Kidnapping de John Razaly: Les autorités restent sans voix

Publié le 05 janvier 2018

Cela fait 2 semaines exactement que John Razaly, employé d’Ucodis, a été kidnappé à Ankorondrano alors qu’il regagnait son domicile. Attaqués par 5 individus armés devant son domicile à la Cité Firaisana Ankorondranao, il a été extirpé de sa voiture et embarqué dans une Peugeot 405. Un mode opératoire certes facile, mais efficace et utilisé déjà plusieurs fois par les ravisseurs sur des victimes, toujours d’origine indienne. Enquête en cours, telle est la dernière information provenant des autorités responsables de  ce genre d’affaire.

Depuis les cas de kidnapping incessant qui se sont produits dans la Grande Ile et ciblant principalement la communauté indienne, ces dernières demeurent dans la crainte de subir le même sort que leurs congénères. Aucun message positif n’est communiqué par des autorités malgaches. Jusqu’à l’heure, la  cellule mixte opérationnelle spécialisée dans la lutte contre les kidnappings reste sans voix et semble être dans un cul de sac. Malgré la mobilisation de tous ces moyens par la CFOIM, les recherches restent vaines car handicapés par l’incompétence et le manque de moyen et d’expertise des autorités malgaches. En tout cas, John Razaly est toujours détenu par ses ravisseurs. Le sort du jeune homme de 25 ans est entre les mains des autorités qui semblent être occupées ailleurs…affaire à suivre

D.R

 

 

Lire aussi