La Gazette de la grande ile

Secteur des fruits et légumes: Ralentissement de la demande pour le litchi

Publié le 19 janvier 2018

Très net ralentissement de la demande pour le litchi, dans un contexte général assez morose pour le secteur des fruits et légumes. L’enthousiasme des fêtes de fin d’année est bien passé.

Le litchi, toutes origines confondues, sort progressivement de consommation et redevient un fruit « exotique » en dépit de prix toujours attractifs auprès des consommateurs.

Les ventes se poursuivent, mais à un rythme très modéré. Les faibles quantités réceptionnées de Madagascar suffisent largement à approvisionner les distributeurs. Cette réduction de volume permet le maintien des prix de vente, grâce à une qualité correcte des fruits des premiers conteneurs maritimes réceptionnés en provenance de Madagascar.

Plus rapporte La lettre du litchi éditée par le Ctht et couvrant la période allant du 7 au 12 janvier 2018 avec la collaboration de Pierre Gerbaud, Consultant filières horticoles , en Allemagne il est noté le désintérêt pour le litchi qui s’accroît cette semaine, bien que des mises en avant chez certains distributeurs se poursuivent. On relève des prix détail de 0.79Euro/100g pour des litchis de Madagascar sous le label « commerce équitable » et 0.33Euro/100g pour les fruits conventionnels.

En Belgique l’on observe une demande globalement stable pour les litchis de Madagascar et d’Afrique du Sud. Le cours des fruits malgaches se maintient, alors que celui des fruits Sud-africains tend à se replier.

Sur le marché français, la dernière phase de la campagne de commercialisation des litchis de Madagascar s’est ouverte cette semaine, avec l’arrivée des premiers conteneurs maritimes. Les fruits de qualité correcte se sont écoulés lentement du fait du fort ralentissement de la demande. Les marchés d’exportation se ferment progressivement et le marché national est maintenant le principal débouché pour ces produits.

 

 Désintérêt des acheteurs

Certaines chaines de magasin proposent toujours les litchis de Madagascar à des prix attractifs pour le public (en deçà des 3.00Euros/kg). Mais les quantités mises en rayon sont nettement moins importantes.

Parallèlement la campagne de commercialisation des litchis d’Afrique du Sud se développe. Les volumes réceptionnés progressent mais se heurtent au désintérêt des acheteurs. Les prix de vente se situent à un niveau légèrement supérieur à ceux pratiqués pour les fruits malgaches, notamment en raison d’un meilleur calibrage des fruits. Les fruits de calibre L s’écoulent su la base de 2.25Euros/kg, ceux de calibre XL: 2.50Euros/kg et ceux de calibre XXL: 2.75Euros/kg.

L’Afrique du Sud poursuit également ses expéditions de litchis frais branchés en variété Red Mac Lean, dont les prix s’érodent cette semaine passant de 8.00-10.00Euros/kg à 6.00-8.00Euros/kg.

 

Fin de la campagne du Mozambique

Derniers lots résiduels de la Réunion, vendus de façon stable autour de 13.00Euros/kg pour les fruits égrenés et 20.00Euros/kg pour les fruits présentés en bouquet en dépit d’une baisse de qualité marquée.

Petits lots complémentaires du Brésil, vendus autour de 8.00Euros/kg pour les fruits d’arrivage et 5.00- 6.00Euros/kg pour les fruits de moindre fraîcheur.

 

 

 

 

Lire aussi