La Gazette de la grande ile

Affaire Houcine Arfa: Le médecin en chef placé sous mandat de dépôt

Publié le 21 janvier 2018

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

L’affaire Houcine Arfa, le Français qui s’est évadé le 28 décembre 2017, prend de plus en plus d’ampleur chaque jour et suscite l’attention de la société surtout avec les propos d’Houcine Arfa accusant la ministre de la Justice et le procureur d’avoir accepté un pot de vin pour son évasion. En effet, mis à part les scrutins présidentiels qui vont se tenir bientôt, cette affaire retient l’attention de la population malgache qui a soif de vérité. Le Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) a même déjà interpellé le Bianco face aux allégations du Français. Pour l’heure, il semblerait que le médecin en chef de la Maison Centrale qui avait sollicité le transfert de Houcine Arfa dans un centre hospitalier spécialisé ait été placé sous mandat de dépôt hier. Une affaire encore à suivre…                            

  Jean Riana

Lire aussi