La Gazette de la grande ile

Prix à la pompe: Une éventuelle hausse à craindre !

Publié le 26 janvier 2018

Le prix à la pompe est un sujet délicat surtout en ce temps où l’inflation règne en maître dans le quotidien de la population malgache. A chaque début de mois, le prix à la pompe connaît une modification qui est suivie de près par les consommateurs. Rappelons que ce sont le cours du pétrole brut et les cours de devises qui conditionnent les structures des prix à la pompe. Le début de cette année aurait du porter le signe de la hausse, mais grâce à des négociations entre les pétroliers et l’administration, le prix des carburants au niveau des stations a été maintenue identique à celui du mois de décembre de l’année dernière. Compte tenu de la situation actuelle, une éventuelle hausse serait inévitable durant le mois qui vient, vu que les compagnies pétrolières ont déjà abdiqué pour le maintien de prix.  L’Etat réussira t-il cet exploit une seconde fois vu qu’une négociation est en cours à l’heure actuelle ?  Dans notre pays, il n’y a point de concurrence qui tienne, car les compagnies pétrolières s’entendent à merveille pour afficher les mêmes prix au niveau des stations. Ce qui étonne un grand nombre de personnes, c’est qu’en cas de hausse, les répercussions se font ressentir considérablement alors qu’en cas de baisse, ce n’est point le cas. Laurent Rajaonarivelo, secrétaire général auprès du Ministère de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures (MEEH) hier lors d’un atelier de formation des journalistes sur les structures des prix des carburants qui s’est tenu à Ampandrianomby a avancé qu’un mécanisme de lissage a été mis en œuvre dans l’objectif d’amortir les répercussions sociales que peuvent avoir les brusques fluctuations. Il a également affirmé que le cours étant en hausse et que si l’entente entre les pétroliers et l’administration n’aboutit à rien, la hausse sera au rendez-vous pour le prochain mois. Mieux vaut donc s’attendre au pire vu que l’évolution des paramètres l’annonce à l’avance.

Jean Riana

 

 

 

Lire aussi