La Gazette de la grande ile

Lèpre: Une maladie grave négligée

Publié le 29 janvier 2018

Hier était la journée mondiale des lépreux. La lèpre touche environ 200 000 personnes par an dans le monde, d’après l’OMS. Madagascar est l’un des cinq pays les plus touchés par cette maladie en Afrique. La Grande Ile recense entre 1 500 et 2 000 nouveaux cas de lèpre chaque année. Nombreux sont les facteurs contribuant à la propagation de cette maladie tels que l’insuffisance de centres hospitaliers dédiés aux lépreux (Manakavaly-Antananarivo, Betela-Morondava, Manara-Fianaratsoa…) à Madagascar. La lèpre est une maladie infectieuse mais tout à fait curable. Sa contamination se fait essentiellement par voie respiratoire. Les freins à la lutte c’est souvent l’ignorance des populations, le problème lié au système sanitaire (éloignement des centres  de Santé de Base, faible accès au soin…), l’auto-discrimination, la réticence à consulter les médecins, le rejet de la société. C’est une maladie si lente à se dévoiler qu’elle en devient difficile à détecter précocement. La lèpre est une maladie infectieuse chronique causée par la bactérie Mycobacterium leprae. Le bacille de la lèpre se multiplie très lentement : la période d’incubation de la maladie est de 5 ans en moyenne, mais les symptômes peuvent parfois n’apparaître qu’au bout de 20 ans ; et ne pas toujours être identifiés. Le traitement, appelé poly-chimiothérapie, consiste en la prise de 3 antibiotiques simultanément pendant 12 mois. Gratuit pour les malades dans le monde grâce au plan de l’OMS, il stoppe la contagion dès la première prise, mais ne répare pas les invalidités. D’où l’importance de traiter le plus tôt possible. Un essai préliminaire sur une vingtaine de patients est en cours pour tester l’efficacité d’un antituberculeux, la bedaquilline, qui pourrait permettre de soigner la lèpre en seulement deux mois. Ceci est une solution alternative contre les 12 mois de traitement qui est dur logistiquement et pour les malades.

Recueillis par Malalanirina

 

 

Lire aussi