La Gazette de la grande ile

Tamatave: Un kidnapping de plus orchestré

Publié le 03 février 2018

La situation d’insécurité dans notre pays est à son summum à Madagascar et ce au niveau national. La série de kidnappings d’Indo-pakistanais continue, alors que le dénommé Kalidas enlevé à Antanimena au mois de janvier reste introuvable depuis son enlèvement jusqu’à ce jour. En effet, un autre « karana » a été enlevé à Tamatave hier aux environs de 18h15. Il s’agit de l’opérateur économique du nom d’Akil Cassam Chenai, président directeur général du groupe SCIM (Société Commerciale et Industrielle de Madagascar). La situation d’insécurité qui prévaut à Madagascar inquiète plus d’un surtout les Indo-pakistanais qui se trouvent être dans le collimateur des criminels, de plus en plus audacieux. Dans la majorité  des cas, les victimes sont des membres de  familles indiennes  propriétaires d’entreprises de moyenne ou grande taille. La situation sécuritaire est loin d’être maîtrisée dans la Grande Ile, ce qui accable les citoyens résidant à Madagascar, qu’ils soient nationaux ou étrangers. La situation engendre également la colère au niveau de la société. Les cas d’insécurité sont tels que cela démontre l’incompétence des autorités qui restent impuissantes face aux cas de kidnapping qui se succèdent.

Jean Riana

Lire aussi