La Gazette de la grande ile

Rivo Rakotovao: L’homme fort d’un pouvoir faible

Publié le 06 février 2018

Les rivalités entre le Premier Ministre Olivier Mahafaly Solonandrasana et le Président du Sénat Rivo Rakotovao ont dépassé le stade des rumeurs. Les querelles entre les deux hommes sont démenties par le HVM qui veut éviter d’étaler ses dissensions internes en public mais les faits sont têtus. Rivo Rakotovao veut obtenir à tout prix le remplacement d’Olivier Mahafaly Solonandrasana. Cependant, est-ce vraiment Rivo Rakotovao qui souhaite la peau d’Olivier Mahafaly Solonandrasana ou est-ce Hery Rajaonarimampianina, par l’intermédiaire de Rivo Rakotovao ? Le mystère reste entier pour le moment. Rivo Rakotovao veut montrer qu’il est incontournable, mais il ne doit pas faire la pluie et le beau temps. Ce n’est certainement pas en excluant les serviteurs les plus fidèles, efficaces et zélés du HVM tels que d’Olivier Mahafaly Solonandrasana, que Rivo Rakotovao va unifier le parti qu’il préside. L’unité du HVM n’est qu’une façade. Le parti présidentiel est en phase de décomposition avancée. Le « gouvernement de combat » d’Olivier Mahafaly Solonandrasana a montré ses limites, mais il faut reconnaître que le Premier Ministre a été capable de tenir l’administration. Que Hery  Rajaonarimampianina le veuille ou non, il a besoin de l’expérience et du savoir-faire d’Olivier Mahafaly Solonandrasana s’il souhaite vraiment gagner l’élection présidentielle, même si personne n’est irremplaçable. Non seulement Rivo Rakotovao ne connaît rien aux élections, mais il ignore tout des rouages administratifs. En voulant écarter Olivier Mahafaly Solonandrasana, Rivo Rakotovao ne fait qu’affaiblir Hery Rajaonarimampianina. C’est peut-être l’objectif sournois de Rivo Rakotovao. Le personnage est fourbe puisqu’il dénonce les ambitions présidentielles d’Olivier Mahafaly Solonandrasana pour mieux masquer les siennes. Il est possible également que Rivo Rakotovao aspire à prendre la place d’Olivier Mahafaly Solonandrasana à la Primature. Dans ce cas, qui sera le prochain Président du Sénat ? A vouloir en faire trop, Rivo Rakotovao ne fait plus rien. Une chose est sûre, le HVM manque cruellement d’hommes et femmes de grande valeur qui penchent progressivement vers Marc Ravalomanana, et surtout en grande majorité, vers Andry Rajoelina.

Folojaona et PN

 

 

Lire aussi