La Gazette de la grande ile

Telma: Indigestion technologique !

Publié le 12 février 2018

La direction générale et les techniciens de Telma n’arrivent plus à répondre aux besoins du marché. C’est le moins que l’on puisse dire, sinon la compagnie de téléphonie aurait déjà apporté les mesures destinées à améliorer son réseau.

Depuis de longs mois, les abonnés se sont plaints des appels qui n’aboutissent pas sans que le correspondant soit avisé. C’est un long moment après, parfois plus d’une heure que Telma envoie un sms pour vous informer que le numéro que vous avez essayé d’appeler est disponible. Cela ne veut-il pas dire que Telma coupe délibérément l’accès à un certain nombre de numéro pour libérer le réseau forcément saturé ?

Des milliers et des milliers d’abonnés en sont victimes. Certains ont voulu appeler en urgence des médecins ou encore les forces de l’ordre mais pour Telma, on ne connaît pas ce qu’est une urgence, aussi vitale soit-elle. Tout cela ne serait que la recherche du profit maximum, seul objectif du staff de la direction générale. Tous les moyens sont ainsi bons pour eux et se faire valoir du coup devant les actionnaires et les perspectives de primes grassement payées. On joue auprès des abonnés la fibre patriotique mais on fait tout aussi pour emmener les pouvoirs publics à empêcher la concurrence de s’exprimer. A preuve, Orange est littéralement interdite d’installer son backbone intérieur alors que celui de Telma est saturé. Le résultat est ce qu’on sait et l’indigestion est telle pour Telma que les dernières technologies comme la dernière version de l’i-phone ne passe pas sur le réseau. Telma c’est quoi si c’est le n°1du non-respect des abonnés et de … ses actionnaires.

D.R.

 

 

 

 

 

Lire aussi